Jérémy Bracone

  • Figuette est ouvrier à la chaîne et père célibataire de la petite Zoé depuis que sa femme, Moïra, a fugué. Elle était aussi fragile et imprévisible que passionnée et irrésistible.
    Comment reconquérir l'amour de sa vie ? Pour séduire Moïra, il avait été capable de si belles folies. Pour qu'elle revienne, il doit faire encore plus... L'usine qui l'emploie va fermer. Avec sa bande, ils luttent, en vain. Il n'aura pas les moyens d'emmener sa famille en vacances à la mer. Il l'avait promis. Alors, pour ne pas décevoir sa fille et reconquérir sa femme, il invente des vacances en carton-pâte dans le sous-sol de sa maison. Mais rien ne va se dérouler comme prévu...
    Jérémy Bracone est né en Lorraine, dans la cité ouvrière de Villerupt. Dans Bella Ciao, il fait vivre autant la solidarité indéfectible de ces femmes et de ces hommes que le recours à la fantaisie pour surmonter le malheur. On y retrouve aussi la poésie tendre du film La vie est belle de Begnini et toute la volonté d'un père de préserver son enfant.

empty