Teresa Valero

  • Contrapaso, comme un chant à deux voix : une enquête au long cours, à contretemps, magistralement orchestrée sur près de 150 pages par Teresa Valero.

    À Madrid, en 1956, à la rédaction de La Capital, tout semble opposer Léon Lenoir, le jeune reporter fougueux qui vient de débarquer de Paris, et Emilio Sanz, un vétéran des faits divers, aguerri aux pratiques de la presse dans cet état policier. Ces deux-là ont en commun ce besoin de vérité chevillé au corps et les quatre vertus désignées par Camus qui permettent au journaliste de rester libre même en dictature : la lucidité, le refus, l'ironie et l'obstination. Aidé par la charmante Paloma Rios, illustratrice, le duo remonte la piste d'un meurtre pour découvrir le sort des femmes victimes de la dictature au lendemain de la guerre civile.

    Avec son suspense et ses rebondissements de grand spectacle, le polar perce surtout le mystère des théories racistes et déterministes de l'idéologie fasciste, en mémoire des crimes de la dictature, dans la perspective de l'héritage.

  • New-York, 1940.
    Navit, une jeune artiste désargentée, hérite d'un journal de charme quelque peu désuet : 'Gentlemind'.
    Combative, intelligente et audacieuse, elle s'improvise patronne de presse et se lance le défi insensé d'en faire un magazine moderne.
    Hantée par le souvenir de son amant disparu sur le front en Europe, elle doit affronter la réalité d'une société américaine en plein âge d'or mais résolument machiste...
    Un récit profondément touchant, sur trois décennies, du rêve américain au féminin !

  • Trois sorcières - Fébris, Brygia et Sortilega - qui vivent dans la même vieille maison, reçoivent par erreur un bébé issu d'une plantation de choux dirigée par la fée Titania...
    Ce bébé fée, Hazel, va bousculer leur vie surtout que débarquent à l'improviste leur cousine Panacea et son abruti de mari, Rex ainsi que sa fille Hécate. Incarnation du monde moderne et de ses dérives, Rex ne comprend pas qu'aucun poste de télévision ne soit présent dans la maison et décide alors d'imposer le petit écran dans la vie des sorcières dépassées !
    Pendant ce temps Titania, la reine des fées, tente de retrouver la trace de Hazel sans savoir que celle-ci est hébergée chez des sorcières, ennemies héréditaires des fées...
    Mais tous se préparent à la grande fête de Walpurgis qui réunit le gratin des créatures de l'autre monde dont les fées et les sorcières !
    Un savant cocktail d'humour, de tendresse avec une dose d'ironie sur notre société pour cette série grand public. Une occasion de se moquer du monde moderne et de ses dérives, épinglant au passage la médiatisation à outrance et le règne de la consommation.
    La nouvelle série du dessinateur "vedette" de Blacksad écrite par Teresa Valero qui vient de l'animation. Une série accessible à partir de 7/8 ans

  • Dans ce tome 3 de Sorcelleries, Valero et Guarnido nous offrent une vision des plus loufoques de la féerie !

    Le 3e épisode de Sorcelleries s'ouvre sur une sacrée pagaille ! Un bébé fée, Hazel, a décidé de rester dans le monde des sorcières, ce qui n'est pas pour déplaire à ces dernières. Mais Titiana, la reine des fées, ne l'entend pas de cette oreille ! Pour ne rien arranger, Rex, un être humain marié à une (charmante) sorcière, décide d'organiser un jeu télévisé auquel participent des enfants. dont Hazel.

    Ce 3e volet clôt la série Sorcellerie, une bande dessinée d'humour pour petits et grands.

  • Le calme est revenu chez les sorcières. Un calme bien relatif d'ailleurs puisque désormais leur maison est envahie d'objets électroménagers de toutes sortes avec, bien sûr, la télévision ! Pendant ce temps la petite Hazel est à l'école, une école forcément pas comme les autres dans laquelle on apprend par exemple la magie. Mais la reine des fées, Titiana, ne désespère pas de retrouver cette fée égarée au pays des sorcières.

  • Une série initiatique, fascinante et magique !Barcelone, 1913. Max Prado rentre de sa pension en Belgique pour assister à l'enterrement de son père, riche industriel du textile mort dans des circonstances restées mystérieuses. Dans la vieille maison de famille des Prado, elle découvre des objets laissés par son père à son attention : le roman de Dickens Old Curiosity Shop, une clé et une lettre envoyée de Madrid contenant un cryptogramme. Pour fuir un mariage forcé, Max s'enfuit à Madrid, bien décidée à comprendre l'utilité des objets dont elle a hérité. Là-bas, elle découvre une boutique étrange : le Curiosity Shop, dont la porte s'ouvre avec sa clé ! Cette boutique, tenue par une vieille juive sur laquelle plane une légende d'immortalité, recèle bien des secrets, pour lesquels certains seraient prêts à mourir et d'autres à tuer. Max, surnommée Curiosity par sa mère, a bien l'intention de découvrir ces secrets. Lors de ses aventures extraordinaires et sous le regard des hommes qu'elle rencontrera, l'impétueuse adolescente va devenir une audacieuse jeune femme. Son destin suivra les remous d'un XXe siècle agité. Découvrez vite cette nouvelle série virtuose de deux auteures espagnoles de l'école Disney !

  • L'Espagne, en 1915. Max et Luna poursuivent leur quête de la légendaire Table de Salomon, le duo Valsapena et Zarkowsky à leur trousses. Mais ceux-ci sont-ils réellement à la recherche de la Table ? En effet, le premier, captivé par la jeune Max, semble plutôt considérer cette traque comme un jeu, tandis que le second espère secrètement retrouver son ancienne associée, Luna, celle qui lui a tout appris...

  • L'Espagne, en 1915. En ces temps incertains, Max Prado grandit comme elle peut. Depuis le décès mystérieux de son père, elle aide Luna Sadicario à gérer les affaires du Curiosity Shop.
    Un vieil ami de Luna, Zarkowsky, lui propose d'aller à la recherche de la merveille des merveilles : la Table de Salomon, offrant connaissance et pouvoir à qui la possède. Cette dernière refuse, aussi Zarkowsky s'associe avec un autre trafiquant de la même trempe :
    Le ténébreux Valsapena. Voulant détourner Luna de ses activités de contrebande d'armes, sans doute aussi, souhaitant se plonger dans les mystères du passé plutôt que dans les frustrations du présent, Max force la main de son amie. Une nouvelle fois, voici donc Max face à Valsapena... Le tome 1 de cette série a déjà obtenu le Prix de la meilleur dessinatrice débutante au Festival Expocómic de Madrid. Dans le premier volet de cette intrigue en deux tomes, les talentueuses Teresa Valero et Montse Martin font évoluer sous nos yeux un personnage charismatique, qui passe de l'enfance à l'âge adulte pour notre plus grand plaisir.

  • Cris, couacs, câlins, crottes de nez, monstres imaginaires et fous rires sont le lot quotidien de cette drôle de famille qui vit au rythme des aventures de deux joyeux petits garnements, tour à tour mignons, drôles ou totalement trash ! Bienvenue chez Têtard, Mini- Troll et leurs parents, une famille où l'on s'aime, se chamaille, et surtout où l'on rigole beaucoup... Bref, une vraie famille !

empty